Transport

Les points de contrôle essentiels pour un voilier d’occasion en aluminium

Par Hervé , le septembre 27, 2023 , mis à jour le septembre 27, 2023 - 4 minutes de lecture

Acheter un voilier d’occasion en aluminium peut représenter une excellente affaire. Cependant, il est primordial d’être attentif à certains points de contrôle spécifiques à ce type de bateau.

Contrôle de la coque et du gréement

L’examen approfondi de la coque est l’une des étapes les plus importantes lors de l’achat d’un voilier d’occasion. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un expert qualifié pour cette vérification.

Influence de la corrosion

Une attention particulière doit être portée sur l’apparition de corrosion, un phénomène naturel qui atteint souvent les bateaux en aluminium. Un béquillage ou une sortie de l’eau seront notamment nécessaires afin de procéder à une inspection minutieuse du dessous de la coque.

Vérifiez également les éventuels chocs ou réparations passées, ainsi que la présence d’osmose, pouvant impacter le bon fonctionnement du voilier.

Inspection du gréement

S’assurer de la qualité et de la solidité du gréement est crucial pour votre sécurité sur l’eau. Prenez en compte plusieurs éléments lors de cette vérification :

  • Le mât, les haubans, les bas-haubans et les cadènes
  • Les renvois de cordages (poulies, chariots, rails)
  • Les voiles (génois, grand-voile), écoutes et drisses

Si vous n’êtes pas familier avec ces termes ou si vous souhaitez une expertise plus poussée, n’hésitez pas à solliciter un spécialiste.

À voir aussi   Pourquoi une assurance voiture est obligatoire ?

Analyse du moteur et de l’électricité à bord

Test du moteur

Un moteur en bon état de fonctionnement est indispensable pour la manoeuvre du voilier. Effectuez donc une inspection détaillée :

  1. Vérifiez le démarrage et le ralenti du moteur
  2. Surveillez les éventuelles fumées : leur couleur peut indiquer des problèmes mécaniques
  3. Contrôlez l’état de l’échappement, la courroie d’alternateur et les durites de refroidissement

Un essai en navigation permettra également d’apprécier la performance du moteur dans son ensemble.

Vérification de l’électricité à bord

La présence d’une installation électrique fiable et sécurisée est primordiale pour assurer votre confort à bord du voilier. Inspectez minutieusement les éléments suivants :

  • La capacité et l’état des batteries
  • L’ensemble des tableaux électriques, disjoncteurs et fusibles
  • Le câblage, y compris les connecteurs et isolations

Faites également fonctionner l’ensemble des équipements électriques disponibles à bord pour vous assurer de leur bon fonctionnement.

Examen des équipements et de la sécurité à bord

Vérification des aménagements intérieurs

Le confort à bord est un critère essentiel lors du choix d’un voilier d’occasion. Prenez ainsi le temps de vérifier les différents espaces (cabines, cuisine, salle d’eau) et leurs éléments :

  • Mobilier : état général, fixation, ouvertures et fermetures
  • Matelas, tissus et revêtements : propreté, usure, qualité
  • Plomberie : fonctionnement et étanchéité de la robinetterie, pompe à pied, eau chaude
  • Appareils électroménagers : réchaud, four, frigo, groupe froid

Contrôle des équipements de navigation

Afin de garantir votre sécurité en mer, il est impératif de disposer d’équipements de navigation fiables et performants :

  • Sondeur, GPS, radar, pilote automatique, etc.
  • Antenne VHF, haut-parleurs, micro déporté
  • Anémomètre, girouette, répétiteurs électroniques
  • Barre à roue ou barre franche, compas de relèvement
À voir aussi   La fabrication des abris de bus pour le mobilier urbain : quelle entreprise choisir ?

Veillez à tester l’ensemble des équipements lors de votre visite.

Analyse et vérification du matériel de sécurité

Pour naviguer en toute sérénité, les éléments de sécurité sont essentiels. Contrôlez notamment :

  1. Les dispositifs de récupération, comme les bouées ou échelles de bain
  2. Le matériel d’extincteurs, leur validité et état général
  3. La présence et la qualité des gilets de sauvetage, signalétique et harnais
  4. L’équipement du voilier pour faire face aux conditions météorologiques (voiles de tempête, frein de bôme…).

En prenant soin de porter une attention particulière à ces points spécifiques, vous mettez toutes les chances de votre côté pour dénicher le voilier d’occasion en aluminium idéal selon vos critères et ainsi profiter pleinement de vos futures sorties en mer.

(Article Visité 1 fois, 1 visites aujourd'hui)

Hervé