CBD

Comprendre le CBD (Cannabidiol) pour le mal de dos

Par Hervé , le janvier 10, 2022 - 4 minutes de lecture

Le cannabidiol, communément appelé CBD, est un traitement nouveau et relativement peu étudié de la douleur, notamment du mal de dos. Des études suggèrent qu’il peut aider à soulager l’inflammation, qui est souvent un facteur de mal de dos chronique.

Le CBD est disponible sous de nombreuses formes ; les crèmes et gels topiques ont montré des résultats prometteurs pour l’inflammation et la neuropathie, ce qui peut en faire une bonne option pour les douleurs dorsales et cervicales.

Le CBD nécessite davantage de recherches afin de prouver et d’expliquer son efficacité ainsi que de mieux comprendre les effets secondaires potentiels (surtout à long terme) et les interactions médicamenteuses possibles.

Qu’est-ce que le CBD ?

L’huile de CBD est dérivée d’une plante appelée cannabis sativa. Cette plante possède plus de 100 composés chimiques, appelés cannabinoïdes, qui ont toute une série d’effets, notamment des qualités anti-inflammatoires et analgésiques (soulagement de la douleur).

La plante de cannabis sativa a deux variétés principales qui sont cultivées à des fins spécifiques :

  • Teneur en THC. Le THC est le composé associé à la sensation de « high » provoquée par la consommation de marijuana.
  • Utilisations industrielles (non médicamenteuses). Cette forme de la plante contient des traces de THC (moins de 0,03 %) et peut être utilisée pour fabriquer du papier, des vêtements et certains matériaux de construction. Cette variante de la plante de cannabis est appelée chanvre.

Bien que le CBD soit présent dans les deux variétés, la plupart des produits CBD disponibles pour les consommateurs proviennent de la plante de chanvre. Le CBD ne s’accompagne pas de la défonce ou des effets psychogènes de la marijuana.

Comment le CBD traite le mal de dos

La recherche indique que le CBD peut réduire le mal de dos en :

  • Réduisant l’inflammation
  • Combattre l’anxiété, souvent associée à un mal de dos durable ou chronique
  • Aide à dormir et à améliorer l’état général de relaxation.

Certaines études suggèrent que le CBD peut avoir un effet sur la façon dont un individu perçoit la douleur, mais des recherches plus solides sont nécessaires. Le CBD est généralement considéré comme un traitement complet du corps, ce qui signifie qu’il ne cible pas spécifiquement le mal de dos – sauf dans le cas de produits topiques – mais qu’il contribue à un sentiment général de relaxation et de soulagement de la douleur.

Les défenseurs du CBD estiment qu’il peut être utilisé pour traiter toute une série d’affections en plus du mal de dos, comme les troubles liés à l’anxiété.

 

Risques potentiels et effets secondaires du CBD

Le cannabidiol, même en grande quantité, est généralement sans danger. Les effets secondaires du CBD peuvent inclure :

  • Somnolence
  • Vertiges
  • Bouche sèche
  • Faible pression sanguine

Les effets secondaires plus graves, bien que rares, comprennent :

  • Confusion mentale
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée

publicité

Comme pour d’autres produits naturels, il existe un risque d’effets indésirables en cas de prise d’autres médicaments, en particulier ceux qui sont accompagnés d’avertissements concernant le pamplemousse, comme certains anticoagulants. Ces mises en garde indiquent que certains médicaments ne doivent pas être pris avec des produits contenant du pamplemousse.

Utilisation du CBD avant une intervention chirurgicale

Avant une intervention chirurgicale, toute consommation de cannabis, y compris le CBD et la marijuana, doit être révélée au chirurgien ou à l’anesthésiste. Une étude récente suggère que la consommation de cannabis peut avoir un effet sur les médicaments utilisés pour sédater les patients.

(Article Visité 1 fois, 1 visites aujourd'hui)

À voir aussi   Quels sont les propriétés et bienfaits de l'huile de CBD ?

Hervé

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.